News

Face-à-face : Comment les coéquipiers se comparent-ils en 2022 ?

Wednesday, 4 May 2022 07:45 GMT

Après quatre épreuves de la saison 2022, on peut d’ores et déjà se faire une idée de la hiérarchie au sein des équipes d’usine.

Après quatre Rounds du Championnat MOTUL FIM World Superbike, un ordre se dessine dans les équipes d’usine. 12 courses et quatre séances Tissot-Superpole ont eu lieu pour le moment et, bien que certains duels soient plus serrés que d’autres, un pilote a bien souvent un avantage sur son coéquipier. Voici en détail ce qui se passe dans les équipes.

 

6-0 CHEZ DUCATI : Un retour parfait pour Bautista chez Ducati

 

La seule équipe à afficher un bilan de 12-0 est Aruba.it Racing - Ducati, l’avantage étant donnée à Álvaro Bautista devant Michael Ruben Rinaldi, qui n’a juste par réussi à rallier l’arrivée à Assen (Course 1). Bautista n’a jamais terminé au-delà de la troisième place pour une position moyenne de 1.67. Sur un Round, Bautista présente actuellement une moyenne colossale de 55 points, la plus élevée de tous, neuf points de plus que Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team WorldSBK) et presque 20 de plus que Toprak Razgatlioglu (Pata Yamaha with Brixx WorldSBK).

 

REA AU SOMMET CHEZ KAWASAKI : 11-1 en course

 

Rea gagne 11 à 1 face à son coéquipier Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK), Lowes n’ayant terminé devant Rea que dans la Course 2 à Assen. Rea mène également 3-1 en Superpole, Lowes n’ayant battu son coéquipier qu’à Assen. Rea est, avec Bautista, l’un des deux seuls pilotes à avoir une position moyenne à l’arrivée en course inférieure à 2, alors que Lowes a une moyenne de 5,89. Avec Lowes qui n’a pas terminé trois courses contre une seule pour Rea, et Rea qui monte régulièrement sur le podium, le sextuple Champion a marqué 184 des 259 points du KRT, soit 71,04 % ; le partage des points le plus déséquilibré de la grille.

 

LE CHAMPION MÈNE : Razgatlioglu devance Locatelli chez Yamaha

 

Du partage le plus unilatéral, au plus serré. Pata Yamaha with Brixx WorldSBK totalise 249 points cette saison répartis 141 à 108 en faveur de Razgatlioglu devant son coéquipier Andrea Locatelli. En termes de pourcentage, Razgatlioglu a marqué 56,63 % des points de l’équipe, Locatelli ayant marqué les 43,37 % restants. En course, Razgatlioglu mène 10-2, Locatelli ayant battu son coéquipier lorsque celui-ci a dû abandonner : dans la Course 2 à Assen et dans la  ourse 1 à Misano. Grâce au fait qu’il ne s’est jamais qualifié en dehors des deux premières places, Razgatlioglu a une position moyenne en Superpole de 1,50 contre 5, 25 pour Locatelli. L’Italien n’a jamais terminé en dehors du Top 6 en Superpole cette saison.

 

AVANTAGE LECUONA : Lecuona prend le large sur Vierge

 

Les rookies Iker Lecuona et Xavi Vierge ont tous deux impressionné dans les premiers manches de la saison, et cela se traduit par une lutte très serrée. Lecuona mène 7 à 5 en course et 3 à 1 en Superpole, mais il est intéressant de noter que le duo est à égalité lorsqu’il s’agit de courses longues (4 à 4). Les scores sont influencés par deux chutes de Vierge, lors de la Course Superpole d’Assen et de la Course 2 de Misano, mais la bagarre reste toujours aussi serrée. En moyenne, en Superpole, les deux pilotes sont séparés par seulement 0.322s en faveur de Lecuona, bien que cela soit légèrement faussé à Assen où l’écart était de 0.656s ; à Aragon et Estoril, il était respectivement de 0.326s et 0.314s en faveur de Lecuona tandis que Vierge avait 0,008s d’avance à Misano.

 

LE PLUS DUR À DÉPARTAGER : La situation chez BMW limite la comparaison

 

L’équipe BMW Motorrad WorldSBK est la plus difficile à mesurer. Si Michael van der Mark est revenu pour le Round des Pays-Bas, sur ses terres, et le Round d’Estoril juste après, il s’est à nouveau blessé aux essais et n’a plus couru depuis la Course 2 d’Assen. Scott Redding a terminé devant van der Mark dans les trois courses à Assen, ce qui lui donne un avantage de 3-0, et il mène également les Superpole par 1-0.

 

Tête à tête en Superpole

Pata Yamaha with Brixx WorldSBK : Toprak Razgatlioglu 4-0 Andrea Locatelli

Aruba.it Racing - Ducati : Alvaro Bautista 4-0 Michael Ruben Rinaldi

Kawasaki Racing Team WorldSBK : Jonathan Rea 3-1 Alex Lowes

Team HRC : Iker Lecuona 3-1 Xavi Vierge

BMW Motorrad WorldSBK Team : Scott Redding 1-0 Michael van der Mark

 

Tête-à-tête en course

Pata Yamaha with Brixx WorldSBK : Toprak Razgatlioglu 10-2 Andrea Locatelli

Aruba.it Racing - Ducati : Alvaro Bautista 12-0 Michael Ruben Rinaldi

Kawasaki Racing Team WorldSBK : Jonathan Rea 11-1 Alex Lowes

Team HRC : Iker Lecuona 7-5 Xavi Vierge

BMW Motorrad WorldSBK Team : Scott Redding 3-0 Michael van der Mark

 

Suivez l’intégralité du prochain rendez-vous à Estoril en souscrivant dès maintenant au VidéoPass !