News

Bendsneyder passe du Moto2™ au WorldSSP pour 2021

Monday, 30 November 2020 09:43 GMT

Changement de décor pour Bo Bendsneyder qui rejoindra la grille du WorldSSP pour la saison 2021.

Le plateau du Championnat FIM World Supersport continue de se dessiner avec l’annonce de l’arrivée de Bo Bendsneyder. Le Néerlandais rejoindra l’équipe EAB Racing et courra au guidon d’une Yamaha YZF-R6.
 
Avec 84 départs cumulés en Moto3™ et Moto2™, Bendsneyder compte déjà une certaine expérience. Il débute la compétition au sein de la Moriwaki Junior Cup qu’il remporte en 2011 et 2012. En 2013, il se hisse sur le podium en Championnat d’Allemagne et il s’impose en European Junior Cup avant de rejoindre la Red Bull Rookies Cup en 2014, décrochant une victoire et une neuvième place au classement général. En 2015, il s’adjuge la coupe face notamment à Fabio Di Giannantonio. 
 
C’est en 2016 qu’il fait ses débuts en Grand Prix aux côtés de Brad Binder dans l’équipe Ajo KTM en Moto3. Le Sud-Africain coiffera la couronne tandis que Bendsneyder montera sur le podium à deux reprises. En 2017, il poursuivra dans la catégorie sans toutefois connaître le même succès. Il passe en Moto2™ en 2018 chez Tech3 puis chez RW Racing GP sur la NTS l’année suivante. Auteur de son premier Top 10 à Valence en 2020 (le meilleur résultat du Néerlandais et de NTS), Bendsneyder se prépare à relever un nouveau en 2021 en WorldSSP.
 
« Je suis très heureux de rouler l’année prochaine pour l’EAB Racing Team en WorldSSP et je suis très motivé après mes dernières performances en Moto2™, en terminant dans les points lors des trois dernières courses de 2020, explique Bendsneyder. J’ai hâte de tester la Yamaha YZF-R6 de l’EAB Racing Team pour la première fois. La R6 n’est pas une moto complètement nouvelle pour moi, c’est donc un gros avantage après toutes mes années passées dans le paddock du MotoGP™. Un grand merci à Ferry Schoenmakers et à mes sponsors qui m’ont offert cette formidable opportunité et je ferai tout ce que je peux pour que ce soit un succès. »
 
L’équipe a remporté deux titres en STK600 et son propriétaire, Ferry Schoenmakers, est maintenant disposé à étoffer son tableau de chasse dans un futur proche : « Nous sommes très heureux d’accueillir Bo au sein de notre équipe et je pense que nous sommes au début d’un partenariat fructueux. Bo a montré à de nombreuses reprises qu’il est un excellent pilote et je pense que la Yamaha YZF-R6 lui conviendra parfaitement. Nous avons prévu un certain nombre de tests d’ici le début de l’année 2021 pour être prêts pour la première course. »
 
Bendsneyder n’est pas le premier à quitter le Moto2™. Les trois derniers Champions (Andrea Locatelli en 2020, Randy Krummenacher en 2019 et Sandro Cortese en 2018) ont tous fait leurs armes dans la catégorie. Cortese et Locatelli ont même coiffé la couronne dès de leur première saison. En 2020, Philipp Öttl et Steven Odendaal ont tous deux décroché de bons résultats. Après une année passée en Moto2™ en 2011, Kenan Sofuoglu a pu revenir en WorldSSP en 2012 pour empocher son troisième titre, tandis que Sam Lowes, Champion WorldSSP 2013, s’est battu pour le titre Moto2™ cette année. Si l’histoire se transmet d’un paddock à l’autre, Bendsneyder pourrait bien être compétitif.
 
Suivez les débuts de Bendsneyder en WorldSSP en souscrivant dès maintenant au VidéoPass !